rue de la poissonnerie
La poissonnerie est citée dans une charte de 1282. Aux seize "estaulx" prévus s'ajoutaient de nombreuses échoppes dans les rues transversales. Se trouvait là un des quatre puits de la ville. Les vieux murs de la ville sont ceux de l'enceinte du temps de Philippe Auguste.

Retour au plan "Dieppe au 14ème siècle"